Bébé a-t-il encore faim ? 8 indices que chaque mère devrait reconnaître

 

Les mères qui allaitent, qu’elles soient de jeunes mamans ou qu’elles aient déjà eu un ou plusieurs autres enfant, veulent ce qu’il y a de mieux pour leurs enfants, et personne n’a jamais dit que l’allaitement était facile. Mais outre les douleurs, les changements d’appétit de leur nouveau-né, l’apprentissage de diverses positions d’allaitement et l’insomnie, de nombreuses mères se demandent également si leur bébé boit suffisamment de lait. Elles savent que leur bébé tète, mais en l’absence de système de mesure comme les petites graduations de volume sur les biberons, les mères qui allaitent doivent se fier à d’autres signaux pour estimer la quantité de lait maternel que bébé a tété.

Au cours des premières semaines de vie, les nourrissons ont souvent faim. Les nourrissons allaités au sein sont généralement nourris toutes les 1 à 2 heures, 24 heures sur 24. Pour un adulte qui prend trois repas par jour, cela peut sembler indiquer que l’enfant ne reçoit pas une quantité durable de nourriture. Cependant, il est important de se rappeler que l’estomac d’un nourrisson est beaucoup plus petit que celui d’un adulte. Les bébés ont besoin de manger plus fréquemment car ils ne peuvent retenir qu’une petite quantité à la fois. À noter également, le lait maternel est incroyablement facile à digérer – c’est une bonne chose – et bien que le bébé se développe rapidement, tant sur le plan cognitif que physique, ses besoins métaboliques exigent une alimentation plus fréquente.

Les bébés ont besoin de manger plus fréquemment car ils ne peuvent boire qu’une petite quantité à la fois, et le lait maternel est très facile à digérer.

Mon bébé a-t-il faim ?

Une façon de s’assurer que les bébés mangent suffisamment est d’apprendre à reconnaître leurs signaux d’appétit. Les nourrissons sont « programmés » pour signaler à leur mère quand ils ont besoin de s’alimenter. En observant les bébés pour détecter les signaux de faim et en reconnaissant les schémas juste avant les tétées, on peut développer une routine d’allaitement solide et sûre.

Signaux précoces de faim

Lorsque les bébés sont au repos, mais à l’approche d’une tétée, les mères peuvent remarquer des mouvements subtils qui indiquent qu’ils sont prêts à manger :

Agitation légère : Les bébés peuvent commencer à bouger ou à remuer en réponse à la faim.
Ouverture de la bouche : Lorsque les nourrissons sont au repos et commencent à ouvrir la bouche, cela peut signifier qu’il est temps de les nourrir.
Il cherche : C’est un signal assez fort et très reconnaissable. Lorsqu’il cherche à téter, le nourrisson tourne la tête d’un côté à l’autre en cherchant une source de nourriture. De plus, leur bouche s’ouvre et ils tentent de s’accrocher à tout ce qui frotte leur visage.

Conseil : si vous pensez que votre bébé est en train de chercher à téter, caressez doucement une joue, puis l’autre. Il se tournera d’un côté à l’autre, en suivant votre main pour prendre le sein.

Signaux de faim progressive

À mesure que la faim d’un bébé progresse, les signaux deviendront plus difficiles à manquer :

Une forte agitation : Les mouvements de gigotement progressif comprennent des mouvements plus importants et plus précis, comme tourner la tête, agiter les bras et donner des coups de pied. À ce stade, les bébés sont visiblement mal à l’aise.
La main dans la bouche : Dans leurs efforts pour trouver de la nourriture, les bébés peuvent essayer de téter leur poing. Un signal clé est le mouvement de la langue et la succion.

Signaux de faim aiguë

Pleurs : Les pleurs sont identifiés comme un « signe tardif de la faim ». Si un nourrisson présente des signes précoces de faim et arrive jusqu’à pleurer, il est important de le calmer et de le nourrir dès que possible.
Agitation physique : Les signaux physiques seront sauvages et incontrôlés. Un nourrisson très affamé peut agiter les bras et les jambes, se tortiller et se débattre.
Rougeur : Lorsque les muscles d’un nourrisson se tendent en pleurant et en battant des ailes, une rougeur peut se manifester au niveau du visage et du cou.

Comment mesurer la quantité de lait bue ? L’astuce pas très propre !

Pour les mères qui se demandent si leur bébé tète assez de lait maternel, un excellent indice peut être juste sous leur nez (façon de parler bien sûr). Les couches sont un indice factuel de la digestion de bébé. La Leche (Association pour le soutien à l’allaitement maternel) définit les résultats attendus pour les « nourrissons en bonne santé, allaités à terme », dont un minimum de trois couches souillées par jour après le premier jour et un minimum de six couches mouillées par jour au quatrième jour. Ces recommandations / indications, bien entendu, varient d’un enfant à l’autre. Les mères devraient reconnaître les habitudes de leur bébé (plutôt que des moyennes statistiques), et réfléchir à ces indications générales lorsqu’elles apprennent à reconnaître les schémas des sels de leurs bébés pour les rassurer quand à leurs tétées. Étant donné le nombre de couches sales que vous aurez à changer, n’oubliez pas de consulter nos conseils au sujet des meilleurs poubelles à couches et des lingettes pour bébés sensitives !

Que sont les « tétées en grappe » ou « tétées groupées » ?

Même les mères vigilantes qui remarquent facilement les signaux de faim et qui suivent les couches souillées peuvent être déconcertées par un épisode de tétées en grappes. Le terme de tétée en grappe est utilisé pour décrire des périodes d’allaitement plus fréquentes que d’habitude. L’alimentation en grappes est typique des périodes au cours desquelles les bébés connaissent des poussées de croissance, ce qui, selon La Leche, se produit vers les jours 7 à 10, puis vers trois semaines, six semaines, trois mois, six mois et neuf mois. En plus des poussées de croissance, les tétées groupées peuvent également indiquer que le bébé est malade ou se sent mal à l’aise. L’alimentation en grappes peut être frustrante, mais il est bon de se rappeler que plus un bébé tète, plus vos seins produiront de lait. Ainsi, plutôt que de s’inquiéter de tétées en grappes, où vous pourriez penser que bébé redemande à se nourrir car il n’a pas assez bu à cause d’une faible production, les mères peuvent prendre cela comme un coup de pouce pour leur production de lait ! Si toutefois vous constatez que vos mamelons sont douloureux et gercés à la suite d’une tétée groupée, n’oubliez pas de regarder du côté des meilleurs baumes et crèmes pour mamelons.

Est-ce que je produis assez de lait maternel ?

Pour les nouvelles mères qui allaitent ou celles qui ont eu un intervalle de temps important entre deux grossesses, il peut être difficile de déterminer si leur lait est arrivé ou non. Les nouvelles mères produisent une substance épaisse appelée colostrum pendant les trois ou quatre premiers jours suivant l’accouchement. Après cette période, les seins produisent du lait maternel (c’est ce qu’on appelle la « montée de lait »). Les seins contiennent une quantité de lait variable en fonction de la taille et du poids des bébés à la naissance. En fait, les mères qui utilisent un tire-lait peuvent remarquer que chaque sein peut contenir des quantités différentes ! En moyenne, les bébés nés à terme consomment environ de 30 à 60 ml de lait maternel (ou de lait maternisé) par tétée.

Lorsque vous aurez une première montée de lait, vous aurez des sensations et des changements physiques très perceptibles :

Sensation qu’ils soient pleins / fuites : Les seins deviennent alors plus lourds (pleins de lait) et plus gros ; leur taille et leur forme changent au cours de la journée. Les mères peuvent remarquer une gêne au niveau du soutien-gorge avant la tétée. Les seins fuient également lorsqu’ils sont trop pleins ou stimulés. N’oubliez pas d’investir dans un soutiens-gorge d’allaitement haut de gamme pour que tout reste confortable.
La fermeté : Lorsque le lait est abondant, les seins deviennent fermes au toucher. Certaines mères peuvent également ressentir cette fermeté au niveau des aisselles, car le tissu mammaire s’étend sous les bras. Si une mère qui allaite attend trop longtemps pour téter ou donner le biberon pendant une séance d’allaitement, les seins peuvent devenir douloureusement gonflés et engorgés.
La montée de lait est la sensation physique de sentir le lait maternel s’écouler par les canaux lactifères vers les mamelons. Cela se produit à l’approche ou au début d’une tétée. Une forte monter de lait peut faire couler du lait maternel du mamelon.
Les seins sont plus doux après l’allaitement : Immédiatement après la tétée, les seins sont vides et doux. Ils peuvent paraître visiblement plus petits jusqu’à la prochaine tétée.

Comme pour toute préoccupation, il est important de tenir les professionnels de la santé au courant et de demander des conseils et des avis si nécessaire. L’allaitement est à la fois un défi et une aventure enrichissante, et il existe de nombreux outils et ressources à la disposition des mères qui allaitent, notamment des groupes locaux de soutien à l’allaitement et des conseillers en lactation (à La Leche League France).

Langage des signes pour bébé : Quand, comment et pourquoi l’utiliser

 

Devriez-vous enseigner à votre bébé le langage des signes, ou cela ralentira-t-il le développement de son langage verbal ? Voici ce que vous devez savoir sur cet outil de communication.

Votre bébé est peut-être un communiquant né, mais cela ne signifie pas toujours que vous comprendrez toujours ce qu’il essaie de dire – surtout au cours de la première et deuxième année, lorsque les écarts de communication (et de compréhension) entre un bébé et ses parents qui ont du mal à le comprendre peuvent être importants.

Votre bébé développera probablement les compétences nécessaires pour dire son premier mot autour de l’âge de 10 et 16 mois (à quelques mois près). D’ici là, le langage des signes pour bébés peut être un outil très utile. Lire la suite Langage des signes pour bébé : Quand, comment et pourquoi l’utiliser

Conseils pour stimuler votre lactation

 

L’allaitement maternel est une aventure dont la courbe d’apprentissage est plus longue que ce que beaucoup de jeunes mères imaginent. Alors que les futures maman passent 40 semaines à planifier, préparer et rechercher des lits d’enfant, des moniteurs pour bébés, des sièges d’auto et des poussettes, celles qui prévoient d’allaiter ne réfléchissent peut-être pas assez à la façon d’allaiter. Nombreuses sont celles qui pensent que le processus sera naturel – après tout, elles ont déjà naturellement ce qui es nécessaire et l’évolution a déjà fait des millions d’années de travail pour nous ! Certaines mères peuvent donc trouver que le processus de recherche est peu stimulant. Mais la réalité pour de nombreuses mères est un défi inattendu et parfois une frustration en même temps que les joies de l’allaitement. Lire la suite Conseils pour stimuler votre lactation

Pourquoi et quand les protections auditives sont importantes pour les enfants ?

 

Les oreilles des bébés et des enfants sont très sensibles aux sons. Cependant, ils sont régulièrement (à leur insu) confrontés à des bruits forts lors d’événements tels que les fêtes, les événements sportifs et les défilés. C’est pourquoi les spécialistes ORL mettent en garde contre le nombre croissant de très jeunes enfants souffrant de troubles auditifs à la suite de ces événements. Bien sûr, il est bon d’éviter autant que possible les bruits forts. Ce n’est pas toujours possible, et heureusement, c’est aussi inutile. Les spécialistes des équipements ORL offrent des protections exceptionnelles pour l’audition de vos enfants grâce à différentes protections auditives multifonctionnelles. Lire la suite Pourquoi et quand les protections auditives sont importantes pour les enfants ?

Pour quelle médaille de baptême opter pour son bébé ?

 

Le baptême de bébé approche et les parents veulent bien organiser l’évènement pour marquer le coup avec brio. Il leur est alors impératif d’acquérir certains accessoires indispensables à ce type de cérémonie. Entre vêtements de couleur blanche pour le tout-petit, bougie et médaille, il ne faut rien oublier. Pour cette dernière en particulier, il va falloir trouver le bon modèle. Mais lequel choisir ? Le point dans cet article. Lire la suite Pour quelle médaille de baptême opter pour son bébé ?

Choisir une déco chambre bébé plus adultes

 

Lorsque vous concevez la chambre de bébé, il est naturel de se laisser prendre au tout début de
la vie de votre bébé. Mais bien que les changements de couches et les tétées nocturnes soient
votre réalité pendant un certain temps, ce ne sera pas éternel (promis). Et plus tôt que prévu,
votre tout-petit aura dépassé le mobilier et la décoration sur le thème du bébé au profit
d’options plus « grand enfant ». Lire la suite Choisir une déco chambre bébé plus adultes

Est-ce une bonne idée d’avoir une veilleuse dans la chambre d’un enfant ?

 

Utiliser une veilleuse dans une chambre d’enfant peut être bon ou mauvais selon la situation !

Les veilleuses peuvent être extrêmement utiles pour soulager la peur et soulager votre bébé la nuit. Mais y être exposé en permanence n’est pas du tout une bonne idée.

Si vous connaissez les avantages, les inconvénients et la bonne façon d’utiliser une veilleuse, vous pouvez certainement maintenir un environnement sain sans aucun problème.

À la fin de cet article, vous devriez être en mesure de décider ce qui est le mieux pour votre enfant. Lire la suite Est-ce une bonne idée d’avoir une veilleuse dans la chambre d’un enfant ?

Comment stériliser les biberons ?

 

En tant que parents, nous sommes soucieux de la santé de nos enfants et, bien sûr, pour les garder en bonne santé, il faut leur offrir un environnement qui protège et nourrit ses besoins physiques et émotionnels. Dans cette optique, nous nous préoccupons de choses comme la nutrition, les activités physiques, les stimuli cognitifs et l’éducation émotionnelle.

Il est intéressant de noter que de nombreux parents pensent que les bébés doivent être maintenus dans des environnements stériles et que faire autrement n’est pas propice à leur bien-être. Normalement, il s’agit de parents bien intentionnés qui en sont à leur première expérience et qui n’ont pas encore appris que les enfants mangent du sable, sucent leurs orteils après avoir joué dans la boue, partagent une sucette avec un autre enfant et accueillent avec enthousiasme le léchage de visage d’un chien.

Pour que les enfants puissent développer leur immunité, ils ont besoin d’un environnement non stérile, rempli de bons microbes, que l’on retrouve dans tous les aspects de la vie d’un enfant. Les enfants sont étonnamment résistants et leur immunité est renforcée chaque mois. Bien sûr, ils peuvent tomber très malades à cause d’un biberon sale, mais la probabilité est limitée, à moins d’avoir fait quelque chose d’extrême, comme faire dégoutter un œuf cru sur la tétine ou le laisser dans une poubelle.

Alimentation au biberon : si nous examinons de près cet aspect de la garde d’enfants, nous serons tous d’accord pour dire que les biberons doivent être nettoyés et soigneusement séchés immédiatement après chaque utilisation (notez que les bactéries se développent dans les restes d’eau ou de lait). Cependant, les médecins s’accordent de plus en plus à dire qu’il n’est pas nécessaire de stériliser les biberons et les tétines tous les jours. Lire la suite Comment stériliser les biberons ?

Quelles seraient de bonnes raisons de préférer avoir une fille ?

 

Au cours de votre grossesse, combien de fois va-t-on vous poser ces questions : « Alors, c’est une fille ou un garçon ? » ou encore « Vous préféreriez avoir une fille ou un petit garçon ? » … ce n’est pas une surprise si je vous dit que vous entendrez ces questions presque à chaque fois que vous annoncerez votre grossesse à un proche ou que quelqu’un de votre entourage découvre que vous êtes enceinte. Bref, le sexe d’un futur enfant est un vaste sujet de conversation, découvrons aujourd’hui pourquoi des parents pourraient préférer avoir une petite fille plutôt qu’un garçon, et quels peuvent être les effet d’une petite fille sur ses parents.

Du côté des mères, un lien très étroit va se former, de femme à femme, grâce aux activités de différentes sortes qu’elles vont partager et qui vont renforcer leurs liens familiaux. Lire la suite Quelles seraient de bonnes raisons de préférer avoir une fille ?

Comment choisir son lit à barreaux ?

 

Quelques semaines avant l’arrivée de votre petit ange, tout doit être prêt et… parfait.

Pour cela, chaque détail est à considérer et ne devra en aucun cas être choisi au hasard,pour que bébé puisse passer sa première année dans de bonnes conditions. Cependant, le lit est la pièce maitresse de la chambre de votre enfant. De ce fait, il doit être soigneusement choisi. D’autant plus que lors de sa première année, bébé passe son temps à dormir. Il est donc assez logique que l’on accorde une attention particulière à son lit. En parlant de lit pour bébé, le plus choisi est le lit à barreaux. Mais bien entendu, il ne devra pas être choisi au hasard.
Alors, comment choisir son lit à barreaux ?
Découvrez tout dans cet article. Lire la suite Comment choisir son lit à barreaux ?