Comment sécuriser sa cheminée pour son bébé

Cela peut sembler évident, mais la sécurisation de votre cheminée est une étape cruciale dans la sécurisation de votre maison. Elle représente un risque important pour les enfants curieux, mais aussi une partie importante de votre maison.

Dans cet article, nous allons vous montrer comment sécuriser votre cheminée pour les enfants, sans ruiner l’esthétique de votre salon.

Sécurisez la cheminée

Tenir votre enfant à l’écart non seulement du feu, mais aussi des portes et du foyer de la cheminée est un aspect important de la sécurisation pour bébé. Vous devez considérer chaque aspect de la cheminée comme un risque potentiel et l’aborder séparément.

Je détaille ci-dessous tous les aspects de la sécurité des cheminées. Vous pouvez commencer en suivant ces étapes simples et rapides pour assurer la sécurité de votre enfant.

1- Mettez-vous à leur niveau et testez

Il peut sembler facile de sécuriser quelque chose d’aussi dangereux qu’une cheminée, mais vous seriez surpris de voir le nombre de blessures qui se produisent encore avec différents éléments des cheminées, même dans des salons déjà sécurisés pour les bébés. Les enfants ont cette capacité folle à trouver de nouvelles façons de risquer leur vie, n’est-ce pas ?

Pensez donc comme un bébé et mettez-vous simplement à quatre pattes pour donner un coup d’œil à votre cheminée. Touchez les bords du foyer pour voir s’il n’y a pas de clous ou de bords rugueux ou pointus et jouez avec les portes pour identifier les risques de pincement. Apprenez à connaître votre cheminée.

Il y a peu de chances que votre enfant déjoue les mesures de protection que vous avez mises en place, mais cela ne veut pas dire que ce n’est pas possible. Au lieu de restreindre complètement l’accès, apportez quelques modifications intelligentes et vous pourriez littéralement sauver une vie.

2- Dressez une liste des dangers cachés

Une fois que vous vous êtes approché de votre cheminée, probablement sous le regard étrange du chien, vous devez documenter vos découvertes. En tant que mère, l’oubli était mon plus grand ennemi, personnellement, alors j’avais mon téléphone fixe rempli de notes et des post-it partout dans toute la maison. L’organisation était clairement mon deuxième plus grand ennemi.

Notez ou suivez ce que vous pensez être potentiellement dangereux pour votre enfant et gardez ces éléments à l’esprit lorsque vous achetez des éléments de sécurité pour bébé. Une grande partie de ce que j’ai utilisé pour ma cheminée était un reliquat de ce que j’avais utilisé pour sécuriser d’autres endroits de la maison, donc avoir votre liste à portée de main peut être un excellent moyen d’économiser du temps et de l’argent.

3- Limitez l’accès à la cheminée

C’est une évidence, alors je vais être bref. Moins votre bébé qui marche ou rampe a de chances d’accéder à la cheminée, moins il y a de risques. C’est évident, non ?

Vous pouvez le faire de plusieurs façons. Certains parents ne veulent même pas penser à toucher à la cheminée, alors ils préfèrent garder la porte du salon fermée en permanence. Ce n’est pas toujours pratique, alors la plupart optent pour une barrière pour bébé ou des écrans de cheminée.

Les barrières pour bébé peuvent être utilisées pour bloquer la cheminée elle-même ou pour confiner votre enfant dans une autre partie de la pièce ou de la maison. La méthode que vous choisissez d’utiliser dépend entièrement de la façon dont votre maison est aménagée et de ce qui est pratique pour vous.

4- Identifiez les risques restants et occupez-vous en

Le fait de restreindre l’accès à la cheminée a permis d’éliminer certains des risques que vous avez identifiés ? Très bien ! Vous pouvez maintenant commencer à rayer les éléments de votre liste.

Si vous pensez qu’il reste quelque chose à régler, lisez ce qui suit. J’ai répertorié toutes les différentes parties de la cheminée qui peuvent être dangereuses et j’expliquerai ci-dessous comment traiter ces risques.

Trois barrières de sécurité pour les cheminées

Les barrières de cheminée pour bébé étant la solution la plus simple et la plus évidente pour sécuriser une cheminée, nous allons passer une minute à examiner les différents types de barrières pour bébé et leurs meilleures utilisations. La plupart des cheminées peuvent être sécurisées uniquement par une barrière de haute qualité. Cela vaut donc la peine d’investir dans un bon produit.

1- Les barrière à 5 panneaux

Un type barrière que je trouve vraiment incroyable et qui offre beaucoup pour une « simple barrière » est la barrière métallique à 5 panneaux. C’est parfait pour restreindre l’accès à la cheminée en l’entourant avec cette barrière ou plus simplement pour garder votre jeune enfant comme dans un petit parc. Elles sont légères, se verrouillent automatiquement et sont suffisamment grandes pour couvrir l’ensemble de votre cheminée.

2- Les barrière réglables

Un autre grande barrière similaire à celles au format 5 panneaux sont les extra-longues. Elle ont bien plus de panneaux, et sont facile à ajuster et à déplacer, et elles sont vraiment parfaites pour les grandes portes et pièces ouvertes. J’aime les maisons ouvertes et aérées, mais il est difficile de sécuriser les bébés sans une barrière comme celle-ci.

3- Les barrières de porte

Si vous ne voulez pas bloquer entièrement l’accès à la cheminée et que vous préférez plus simplement bloquer le salon, vous n’avez pas besoin de quelque chose de grand ou de sophistiqué. Une simple barrière de sécurité bébé solide et sûre, adaptée à la porte du salon et suffisamment haute pour empêcher les plus curieux de vos jeunes enfants d’entrer, fera l’affaire.

Si vous vous inquiétez pour vos murs, vous pouvez intercaler une protection murale en caoutchouc qui se placera entre le mur et la barrière, afin d’éviter toute trace de pression sur le mur. Elles sont conçues pour s’adapter à la plupart des barrières pour bébés, mais vérifiez les informations sur le produit et la barrière de votre choix pour être sûr qu’ils s’adaptent parfaitement.

Comment sécuriser le foyer de la cheminée pour les bébés

Même les enfants les plus grands peuvent avoir du mal à éviter les accidents sur le foyer.

Même les enfants plus grands peuvent avoir du mal à éviter les accidents sur l’âtre ou sur la plateforme sur laquelle elle est posée. Enfant, j’ai toujours pensé qu’il s’agissait d’une grande scène, et comme la maison de mon enfance avait un foyer dont la surface était rugueuse et rocheuse, j’ai perdu le compte du nombre de fois où je me suis écorché les genoux en faisant un numéro de cheminée improvisé.

Avec le recul, cette cheminée n’était pas très bien protégée, et je ne voudrais pas que mes enfants fassent ce que j’ai fait. C’est ainsi que j’ai su tout de suite que je devais régler quelque chose en ce qui concerne mon foyer. Voici quelques mesures de protection que vous pouvez prendre.

1- Adoucir et protéger les bords

Les enfants en bas âge tombent. Souvent. Genre, toutes les quelques minutes. Toute surface dure, pointue ou rugueuse représente un risque pour leurs adorables petites têtes. En recouvrant et en adoucissant les côtés de votre foyer, vous éviterez les blessures à la tête si votre enfant reçoit un coup sur le côté.

Vous avez quelques options, mais je préfère les protections de rebords à long tube en mousse. Il existe également des protections qui ne vont que sur les coins, ce qui est génial pour les foyers en bois. Mettez-les sur les bords tranchants et tout est prêt.

2- Faites-en une surface douce, tout autour

Si vous avez un foyer plat qui n’est pas surélevé par rapport au sol, glissez simplement un tapis dessus. Aucun problème, n’est-ce pas ? Eh bien, pour les autres types d’âtres, c’est un peu plus compliqué que cela.

Certaines personnes ont fait preuve de créativité en fabriquant des canapés, des aires de jeux ou d’autres points d’intérêt visuels à partir de matériaux doux et sûrs. Si vous avez envie de bricoler, pensez à votre prochain projet !

Si vous êtes comme moi, vous êtes peut-être un peu moins  » bricoleur  » et plus  » bricoleur rapide et facile « . Posez quelques coussins sur le dessus de l’âtre, ou même un tapis souple. Veillez simplement à les déplacer si vous prévoyez d’allumer un feu plus tard.

3- Ne pas autoriser l’accès

Comme toujours, restreindre l’accès au risque est la solution la plus simple de toutes. Si vous utilisez une barrière pour bébé, vous avez probablement déjà trouvé une solution. Malgré tout, il n’y a pas de mal à aller plus loin dans la protection des enfants, surtout si vous avez du matériel supplémentaire pour quelque chose d’amusant et de sûr.

Comment sécuriser les portes de la cheminée pour les bébés

Avez-vous déjà eu la peau pincée par une porte lorsque vous étiez petit ? C’est l’une des sensations les plus horribles, même à l’âge adulte, et les enfants ne réagissent pas bien à ce genre de situation. Le pincement de la peau peut entraîner des coupures, des ecchymoses ou des plaies perforantes.

Chaque fois qu’il peut vous arriver quelque chose comme ça avec votre bébé, vous aurez à faire face à beaucoup de larmes et potentiellement à un bobo infecté. De plus, les portes de cheminée sont très chaudes, ce qui présente un risque de brûlure ! Voici quelques solutions pour éviter que cela n’arrive à votre enfant.

1- Testez les portes de votre cheminée

Si vous avez fait un bon travail d’exploration de votre cheminée, cette partie est déjà faite. Bien joué !

Sinon, allez-y, secouez vos portes et passez vos mains dessus. Quelque chose vous semble dangereux ? Notez-le.

2- Limitez l’accès

Là encore, il suffit d’éloigner votre enfant des portes. Les barrières pour bébé peuvent faire cela facilement, ou vous pouvez vous procurer un verrou de cheminée. Les verrous de cheminée ne sont pas la meilleure option, car ils n’empêcheront pas votre enfant de se brûler sur la vitre chaude pendant ou après l’utilisation.

Les portes de votre cheminée doivent toujours être fermées lorsqu’elles ne sont pas utilisées. Lorsqu’il y a un feu qui crépite, gardez-les ouvertes et éloignez votre enfant. Fermer les portes sur un feu vivant peut augmenter le risque d’empoisonnement au monoxyde de carbone, et nous ne voulons pas cela.

3- Vérifiez fréquemment la température des portes après avoir utilisé le foyer

Lorsque vous avez fini d’utiliser la cheminée, faites attention au moment où les portes refroidissent. En les vérifiant de temps en temps, vous pouvez savoir quand autoriser l’accès, si vous avez choisi d’opter pour d’autres méthodes plutôt que pour une barrière pour bébé.

Comment sécuriser pour les enfants une cheminée à trois faces  ?

Certaines maisons possèdent un bel élément appelé cheminée à péninsule ou à trois faces. Il s’agit de versions qui s’étendent plus loin dans la pièce et présentent trois côtés. Elles sont magnifiques et constituent un excellent point de mire, mais sont beaucoup plus difficiles à sécuriser pour les bébés.

Malheureusement, il n’y a pas beaucoup d’options pour sécuriser une cheminée comme celle-ci. Le design qui la rend si étonnante est précisément ce qui la rend si risquée, il ne vous reste donc plus qu’à restreindre l’accès en utilisant une barrière pour bébé.

S’il s’agit d’une cheminée particulièrement grande, envisagez de relier plusieurs panneaux pour une couverture supplémentaire. Vous pouvez également utiliser certains des conseils de sécurité pour sécuriser les portes et l’âtre, afin de rendre l’endroit encore plus sûr.

Prévenir la menace du monoxyde de carbone

Un problème que l’on oublie souvent est celui du monoxyde de carbone. Il s’agit d’un gaz toxique produit par le feu et qui peut être encore plus dangereux pour votre enfant qu’une bosse ou une éraflure. Heureusement, vous n’aurez pas à vous en préoccuper outre mesure si vous respectez les règles de sécurité habituelles pour les foyers.

Comme il s’agit d’un aspect négligé de la sécurité des enfants, nous allons nous y attarder un peu plus longtemps. Les solutions ne sont pas toujours aussi évidentes pour cette partie de votre cheminée que pour les autres, il est donc compréhensible que vous ne sachiez pas par où commencer.

1- Vérifiez la ventilation

Une mauvaise ventilation augmente les risques que le monoxyde de carbone atteigne votre bébé. Faites un contrôle de l’ensemble du conduit. Si cela fait un certain temps, il se peut que vous ayez besoin d’un ramoneur pour le faire passer au peigne fin, par sécurité.

Il est facile pour la cheminée d’être bloquée par la saleté ou le drainage des intempéries, et c’est là que le risque devient réel. L’empoisonnement au monoxyde de carbone est une expérience horrible et peut même entraîner la mort dans les cas les plus graves.

2- Dégagez la ventilation de votre cheminée

Lorsque vous vérifiez la ventilation, assurez-vous d’également bien la nettoyer. Un ramoneur s’en chargera pour vous, ou vous pouvez apprendre à nettoyer vous-même votre foyer et votre cheminée.

3- Faite place nette autour du foyer avant utilisation

Cette mesure permet également de réduire le risque qu’un incendie se produise en dehors de la zone prévue à cet effet. Tout ce qui se trouve à proximité du feu peut potentiellement s’enflammer, alors faites attention. Si vous avez opté pour une approche bricolée pour sécuriser votre foyer, évitez d’utiliser votre cheminée.

4- Procurez-vous un détecteur de monoxyde de carbone

À mon avis, toute maison équipée d’une cheminée devrait en avoir un.

Ils fonctionnent comme des alarmes incendie et vous préviennent immédiatement si quelque chose ne va pas. De plus, ils sont abordables, nécessitent peu d’entretien et sont discrets. Les détecteurs de monoxyde de carbone fonctionnent bien et il évitent vraiment de s’inquiéter. Oui, je suis un peu alarmiste, mais il vaut mieux être sûr que désolé !

Soyez malin
Si vous voulez éliminer le risque que le monoxyde de carbone nuise à votre enfant ou à votre famille, achetez un détecteur. C’est aussi simple que cela

5- Effectuez des contrôles réguliers de l’entretien de votre cheminée

L’entretien de votre cheminée, le remplacement et le test de votre détecteur de monoxyde de carbone et, d’une manière générale, le maintien de l’ordre dans cette partie de votre maison, contribueront à la sécurité de votre famille. Rester proactif dans la sécurité de votre maison lorsqu’il s’agit de votre petit est un travail difficile, mais il est payant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *