Est-ce une bonne idée d’avoir une veilleuse dans la chambre d’un enfant ?

 

Utiliser une veilleuse dans une chambre d’enfant peut être bon ou mauvais selon la situation !

Les veilleuses peuvent être extrêmement utiles pour soulager la peur et soulager votre bébé la nuit. Mais y être exposé en permanence n’est pas du tout une bonne idée.

Si vous connaissez les avantages, les inconvénients et la bonne façon d’utiliser une veilleuse, vous pouvez certainement maintenir un environnement sain sans aucun problème.

À la fin de cet article, vous devriez être en mesure de décider ce qui est le mieux pour votre enfant.

Les avantages de l’utilisation de la veilleuse

Pour que les enfants restent calmes et aient moins peur

Les veilleuses peuvent être très utiles aux enfants pour dormir car elles les aident à voir dans le noir. Certains enfants peuvent développer une peur du noir et si les lumières sont éteintes, ils deviendront encore plus anxieux.

Ce n’est pas quelque chose que vous souhaitez. Un peu de lumière peut les calmer et leur faire comprendre qu’il n’y a rien d’inhabituel à errer dans sa chambre.

Pour les aider à l’apprentissage de la propreté

Si votre enfant est en plein dans l’apprentissage de la propreté, vous ne voulez pas perturber le processus. Une veilleuse peut lui montrer le chemin et l’encourager à aller aux toilettes sans l’aide des parents ou des ses frères et sœurs.

Certains enfants évitent tout simplement d’aller aux toilettes tard dans la nuit parce qu’ils ont peur du noir. Et le fait de se retenir peut provoquer la constipation à long terme.

Faciliter l’alimentation nocturne

Si vous devez allaiter votre bébé la nuit, une veilleuse peut être extrêmement utile. Les lumières habituelles peuvent être trop fortes et perturber le sommeil de votre bébé.

L’utilisation de la lumière du smartphone est une option mais cela peut devenir douloureux de la tenir trop longtemps. Vous pouvez également l’utiliser pour surveiller votre bébé au milieu de la nuit.

Complète le décor de la chambre

Les veilleuses pour les tout-petits sont de formes et de figures diverses. En ajouter une peut compléter le décor de la pièce.

Votre enfant les trouvera très attrayantes. Et… elles donneront le look mignon que toute chambre d’enfant devrait avoir.

Les problèmes avec les veilleuses

Pourrait déclencher un sommeil de mauvaise qualité

L’éclairage artificiel de la chambre avant le coucher peut avoir un impact sur la mélatonine chez les enfants. C’est l’hormone responsable du sommeil.

Si vous gardez la veilleuse allumée en permanence, cela peut entraver le cycle de sommeil de votre enfant et peut également rendre son sommeil plus difficile.

Ce n’est pas quelque chose de nuisible, mais ce n’est pas non plus une chose à ignorer.

Créer de la peur chez les bébés

Les bébés sont trop petits pour imaginer un monstre dormant dans le noir. Il est donc inutile de laisser une veilleuse allumée toute la nuit. Ce que vous pourriez craindre n’est peut-être qu’une angoisse de séparation.

En fait, le contraire peut se produire. Alors, ne vous embêtez pas à garder la nuit pour un nouveau-né. Utilisez-la quand c’est nécessaire.

Augmenter la dépendance à la veilleuse

Vous ne voulez pas que votre enfant devienne trop dépendant de la lumière pour qu’il ne puisse pas dormir sans elle. Cette habitude peut se poursuivre jusqu’à l’âge adulte.

Faites-lui apprendre que la lumière n’est là que pour l’aider et qu’elle ne constitue pas une partie obligatoire de son sommeil.

Augmenter les factures d’électricité

Lorsque vous avez un réfrigérateur, un ventilateur, un climatiseur et d’autres appareils électroniques à la maison qui accumulent constamment des factures d’électricité, vous ne voulez pas de factures supplémentaires du tout.

Les veilleuses ne consomment pas beaucoup d’électricité, mais le fait de les allumer en permanence peut faire une énorme différence.

Si vous avez l’intention de l’utiliser, gardez toujours les autres lampes et appareils éteints pour compenser cette perte.

Conseils pour une utilisation optimale de la veilleuse

#1- Attendre le bon âge

Si votre enfant n’a pas dépassé l’âge de 2 ou 3 ans, vous n’avez probablement pas besoin de veilleuse. Si vous pensez que votre enfant a peur du noir et qu’il n’y a pas d’autre moyen de résoudre ce problème, alors allez-y.

Pour les repas de nuit et le pot, vous pouvez acheter une veilleuse. Mais ne l’utilisez pas sans nécessité.

#2- Utiliser une lumière avec un ton plus chaud

Si vous en avez la possibilité, trouvez une lumière rouge ou une lumière au ton plus chaud. La lumière rouge n’interfère pas avec les niveaux de mélatonine et votre enfant peut donc voir dans le noir et dormir d’un sommeil profond.

Les lumières bleues ou blanches n’est pas recommandée. Elles ont un impact plus important sur le sommeil. Essayez d’éviter ces lumières à tout prix.

#3- Placez-le loin du lit

La meilleure chose à faire est de créer une source de lumière indirecte. Ainsi, que la lumière soit bleue ou blanche, cela ne posera pas de problème.

Placez la veilleuse loin du lit, dans un coin. La lumière illuminera l’environnement mais n’aura pas d’impact violent sur les yeux.

Si la priorité est de voir dans le noir, cela devrait résoudre le problème.

#4- Éviter les projecteurs mobiles

Certaines veilleuses peuvent être très fantaisistes avec beaucoup de mouvements et de transitions de couleurs. C’est un grand non pour les enfants.

Oui, vos enfants peuvent être attirés par ces mouvements et vouloir rester au lit plus longtemps. Mais ces mouvements gênent le sommeil et exercent une pression sur les globes oculaires.

Recherchez des veilleuses fixes dont la couleur est constante.

#5- Trouver des veilleuses avec un variateur

Si vous avez de la chance, vous pouvez trouver des veilleuses avec un variateur d’intensité. Cela vous permettra d’augmenter ou de diminuer l’intensité selon vos besoins.

Pour les enfants qui ont peur du noir, commencez en mode de plus forte intensité. Puis diminuez progressivement jusqu’à ce que l’absence de lumière ou une lumière extrêmement faible soit suffisante.

Conclusion …

La veilleuse est un moyen de sauver la vie dans certaines situations, comme nous l’avons vu plus haut. La peur du noir est probablement la raison numéro 1 pour laquelle vous avez besoin de cet appareil.

Si vous suivez les conseils et êtes capable de maintenir une faible intensité, vous pouvez utiliser une veilleuse. Mais dès que votre enfant grandira un peu et comprendra l’environnement qui l’entoure, parlez-en avec lui et trouvez des moyens de retirer petit à petit cette veilleuse.

Ne l’utilisez que si vous en avez besoin – c’est le seul conseil qu’il vous faut !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *